Avec Ana Clara Santos, Luk Van den Dries, Sophie Lucet, João Brites et Séverine Leroy

Communauté d’observateurs et construction de mémoires

ARGOS et l’observation d’un processus de création du Teatro O Bando

Dans cette table ronde, les chercheurs ARGOS et le metteur en scène de la première expérimentation ARGOS, João Brites, directeur du Teatro O Bando (Portugal), ont présenté les procédés et les résultats de la semaine d’observation intégrée (22-27 avril 2019) et ont insisté sur les différences de regard au sein de la communauté d’observateurs (étudiants en doctorat, artistes, chercheurs dans le domaine de la génétique théâtrale, médiateurs culturels et autres observateurs invités) et la façon dont la présence de la communauté d’observateurs a influencé le travail de l’équipe artistique ainsi que le regard vis à vis du travail de la troupe. En somme, il était question de démontrer comment ce projet modifie la mémoire du processus de création.